16.9.09

H1N1: les Indiens ont droit aux premiers body bags

Toujours les mêmes qui sont privilégiés!

7 commentaires:

Renart L'éveillé a dit...

Je ne croyais pas qu'il était possible de faire de l'humour avec ce genre de nouvelle, je suis confondu! ;)

Mistral a dit...

Humour? Quel humour?

Lyes!

Oué. Ça fait rire jaune en tabaslak. Y en a, j'ai ouï-dire, qui expriment parfois leur indignation au moyen de caricatures, mais c'est peut-être qu'une rumeur colportée par des langues sales et fourchues, kesten penses, Maître Renart?

:-)

Renart L'éveillé a dit...

J'en pense que tes mots pourraient très bien sortir d'un personnage dessiné, mais lequel? Vite de même je vois pas!

Mistral a dit...

Pour ma part, je dessine comme un zucchini, faque chu guère qualifié pour en jaser, désolé.

Mistral a dit...

You know...

Si j'avais ton talent, et puisque tu m'en parles, je me risque à suggérer cette idée: Amherst.

Remember, y a deux ou trois mois, tout le débat autour du nom de la rue. On apprenait qu'Amherst était le Père de la guerre biologique, qu'il était celui ayant fourni des couvertures infectées aux Indiens...

Astheure, ils ont sauté cette étape, straight to the body bags.

Renart L'éveillé a dit...

Superbe idée!

Si je réussis à trouver comment mettre ça en image, je le fais, certain!

Mais je préjuge que ça ne serait pas simple...

Mistral a dit...

Eh! Si je dois le faire à ta place, faudra d'abord que tu m'apprennes à dessiner, et ÇA c'est pas simple.

:-)