26.11.11

Lettres Québécoises: 35 ans


André Vanasse est mon père en littérature, son fils Alexandre est mon frère. La revue renouvelée, en quatre couleurs, rajeunie, perpétuée, quelle belle éventualité... 

11 commentaires:

RAINETTE a dit...

et au printemps 2010 il y a eu toi !

http://lettresquebecoises.qc.ca/wp-content/uploads/2011/04/LQ_137.pdf

(toi aussi tu plais aux femmes en passant et pas uniquement aux post-ménopausées)

Mistral a dit...

Sweet Rain.

helenablue a dit...

M'y suis abonnée après ce numéro spécial dont parle Rain et qui avait engendré cette note jouissive de la tribu, tu te souviens?
J'ai du plaisir à le lire et puis c'est une manière aussi d'être un peu plus encore avec et prés de vous...

Mistral a dit...

Serait peut-être temps que je confesse y chroniquer depuis trois numéros. Deux ou trois?

Mistral a dit...

Ton lien: cul-de-sac.

Rain: trop paresseuse, mais elle sait faire des liens. Fâchant.

Forcez-vous donc le derrière, les filles, siouplè.

helenablue a dit...

Merde, qu'est-ce qui s'est passé!

Mon lien

Mistral a dit...

Thank you M'aam Blue.

helenablue a dit...

Good Boy!

RAINETTE a dit...

je sais faire des liens mais j'ai arrive que la moitié du temps bordel. Je vais m'appliquer.

Mistral a dit...

Tu dis ça pis tu envoies simultanément un autre comm référant à une toune de France Gall que t'hyperlies pas de peur de te gourer. Ben voilà, tu t'es gourée: ton crisse de lazy comm est comme qui dirait dins vidanges. Pourquoi tous les lecteurs devraient-ils se taper la job de chercher chacun de son côté parce que t'as pas été foutue de chercher une fois pour tous? Nope. Ça va faire le niaisage, hostie, t'as pas compris?

RAINETTE a dit...

t'as bin raison, je vais prendre un break.