24.4.09

De là à là (1977-2007)...



Gauthier se tournait vers un avenir qui ne s'est pas avéré. Maudit Boomer tournesol hippie chansonnier, mais vais-je le lui reprocher? D'avoir rêvé?

Les gars du groupe Mes Aïeux traitent du passé, du mien comme du leur, et je ne vais pas le leur reprocher non plus: ils racontent les 300 pages de Vamp et davantage en trois minutes et quelques...



Ce gamin qui reçoit en relai sa part de terre, une motte, avec une photo de l'aïeul qu'il enterre derechef...

Moi, j'ai mon lopin prévu auprès du reste de ma famille, à Saint-Marc-sur-Richelieu. C'est ma propriété foncière, prévue par ma grand-mère.

Voici mon grand-père, Hector Boucher.

6 commentaires:

Emcée a dit...

Le plus beau voyage nous tire les larmes aux yeux, mais fait sourire, aussi. Un caisson de semis de chaque côté de la taille, sur un lot scarifié, ça redonne un peu d'espoir...

Yvan a dit...

Ce rêve dort au gaz des paiements
de piscines hors terre,
d'hypothèques et de Réer,avec
un Ipod greffé au cerveau pour dorer la pelule.

s.gordon a dit...

J'aime beaucoup les vieilles photos n/b.

Verveux, ce monsieur Hector Boucher? C'est l'impression que ça me donne.

Mistral a dit...

Ben, euh, y était voyageur de commerce, crisse...

Willy Loman croisé ek Apollinaire.

helenablue a dit...

" Mes Aïeux " ! Quelle belle toune !

Basduck a dit...

Hé! Ai la mienne aussi ! Dans le terrain paternel, de Saint-Thimothée.

Je les trouve chouettes moi tes vidéos Christian. T'ai-je déjà remercié ? ;-)

Allez. À plus.


P.S.: Hölderlin, c'est trippant. Il parle d'adolescence, du sacré (donc du vin) et de la nature. La nature, c'est presque la ville. Hein, Christian ? Tu peux faire de la magie en ville.

B.