29.7.11

All mine!

Ladies & Gentlemen, j'ai mis au monde ce grand diable.

Avec un peu d'aide de sa mère.


Certes, il m'en veut, parce qu'après tout j'ai fait exprès et qu'il est pris avec sa vie depuis vingt-neuf ans, sans avoir jamais rien demandé, mais bon, il sait aussi que je m'en crisse et ne regrette rien. That's my boy, people. Best damn thing I ever made in my life.

36 commentaires:

manouche a dit...

On a vu pire comme descendance!

Mistral a dit...

Ah bon? Où? Quand?

Chu à lire sur les Plantagenêts et à watcher la saison 3 des Tudors: chu biaisé, genre.

RAINETTE a dit...

il a une belle tite face...l'air un tantinet taquin sur cette photo.

Mistral a dit...

Ouin. Y tient ça de sa mère. Crisse.

Mistral a dit...

Le mec au premier plan est plus viril, je trouve. Mais bon, fuck, on choisit pas.

helenablue a dit...

:-)

Un beau petit gars, c'est vrai.
Celui au premier plan est plus que pas mal, j'dois dire, même encore mieux de près! Hé,hé.

Mistral a dit...

Me suis laissé dire que le gars au premier plan ne rajeunit pas.

É. a dit...

Sweet.

helenablue a dit...

La chair de notre chair, quoi de plus magnifique!

Chaque fois que je m'attarde du regard ou par la pensée sur un de mes fils, je ressens ce bonheur et cette fierté d'être mère, cette énergie vivifiante et ce sens que ça donne à mon passage sur terre!

Il t'en veut, tu dis, attend qu'il soit père à son tour et il comprendra bien que tu t'en crisses!

Me semble que j'ai pris conscience de beaucoup concernant mes parents en le devenant moi-même et puis aussi de cette chance d'être à la vie et de pouvoir l'offrir.

Mistral a dit...

@ Blue

Ah, ça, pour attendre, j'attends. Sauf que lui aussi, et il a le temps pour lui. Il attend que je crève. Mort d'abord, grand-père ensuite.

Pas juste. Ma mère, moi, elle a été grand-mère à trente-six ans. Je l'ai pas faite languir.

helenablue a dit...

Hum, faudra que t'attende un peu avant de mourir, Ok! Tu as un pot à boire avec une aïeule probable et qui sait ce que l'avenir nous réserve à toi comme à moi dans ce domaine si imprévisible!

Pas juste, en effet, ma mère m'a reproché longtemps de l'avoir faite grand-mère à quarante ans, m'en voulant d'avoir fait à sa place un enfant avant qu'elle ne puisse faire son quatrième! Holà! Je n'imagine même pas si elle l'avait été à trente-six, remarque alors ça n'aurait pas pu être moi la responsable...

Toi et moi avons en commun et toi avant moi de n'avoir pas perdu de temps dans ce domaine, à croire que nous étions précoces ou pressés.
Pour ma part, ça me travaillait déjà depuis l'âge de douze ans, j'ai toujours voulu être maman. Et aujourd'hui, tsé, suis prête à être grand-mère, hé,hé!

Mistral a dit...

Mac!

I just opened a picture of Lorka and yourself taken in Arles. You look pretty damn good for an old man.

Chu ému. Crisse...

Mistral a dit...

@ C'est moi l'aîné, je devrais être grand-mère en premier, s'il y avait une justice. Attends ton tour.

helenablue a dit...

Ok! Promise, je serai pas grand-père avant toi.

É. a dit...

Ptain. Je n'ai rien vu de tel, moua ! Oh, Lorka, stu fous, stie !?

Mistral a dit...

Oh, you know, she's quite the sneaky lil'darlin'.

Pis des grizzlys dépoitraillés musiciens, à Arles ou ailleurs alentour, ça s'est plus vu depuis le temps des forains montreurs d'ours.

Mistral a dit...

Of course, there's the sneaky tall darling, La Bleue elle-même, via qui j'ai eu droit à ce beau cadeau inattendu.

Mistral a dit...

@Blue,

Manquerait pus que ça, bout d'viarge, que tu sois et l'une et l'un avant moi! Les dés sont pipés, tu joues à trois contre un. T'as réparti tes paris. Tu mises sur trois chevaux, moi j'en ai qu'un seul, un Seabiscuit rétif, un mustang incassable, or faut briser un étalon avant qu'il ne révèle son potentiel, et mon poulain, il brise pas!

helenablue a dit...

Ouep! C'est exact, j'ai réparti les paris mais j'ai donné de ma personne!

:-)


Euh,There's the sneaky tall darling.What do you mean? Est-ce un genre "téléphone arabe" ou un truc dans le genre?

Mistral a dit...

Euh, rien de si subtil ou sophistiqué, je le crains.

Elle, c'est la petite, et toi, c'est la grande.

MakesmewonderHum a dit...

Ce qui me fascinera toujours c'est que nos plus grandes "oeuvres" ont été faites à poil, sans papiers, crayons ou pinceaux, dans le plus pur plaisir du moment avec en prime des résultats qui s'affirment de merveilleuses façons, hors de nous avec juste la distance qui s'impose à portée du lien indéniable.

Mistral a dit...

Ah non, ah non, désolé, j'étais quasiment tout habillé, elle aussi, sur mes papiers et mes crayons sans lesquels elle ne m'aurait pas laissé tremper mon pinceau. First you write, then you fuck. Ce grand diable est le fruit de la poésie: sa mère a ouvert les cuisses parce que je lui ai bien écrit.

MakesmewonderHum a dit...

Kécé tu veux, jeune tu confondais déjà art de la plume et plumard!

Mistral a dit...

L'un nourrissait l'autre, et versa-vice.

Long ago. Not so much anymore.

MakesmewonderHum a dit...

Some memories are just as strong as the hard-ons they are made of. Merely merely down the stream, life is just a dream.

Mistral a dit...

Merrily, dude, merrily. Not merely. Stick to french: you do it well.

Row, row, row your boat...

MakesmewonderHum a dit...

C'est vrai qu'on roule moins les "r" avant l'café. Pas vraiment non plus (le français,j'entends), plutôt élevé dans un entourage hyper anglophone avec des parents anglophiles qui reconnaissaient d'instinct l'importance de "parler" d'autres langues. Bien les écrire demande effectivement une éducation pour bien les approfondir, lecture quasi torrentielle pour les assimiler et disons une discipline presqu'orthodoxe dans leurs utilisation. Dans mon cas, il aurait fallu me "shootter" des méga doses de Ritalin en classe, tellement j'étais délinquant. Je suis, comme québécois, le meilleur et pire fruit, en même temps, de l'entre deux. Ça me gêne un peu, plusieurs des blogueurs ,ici, et ailleurs ont une plume remarquable, sans compter les seigneurs des lieux qui, comme toi, m'estomaquent par leur contrôle de la chose. Alors voilà tu comprendras mieux que lorsque je saute à l'anglais c'est "merely" un p'tit effort presqu'inconscient avec parfois la résultante un peu moins "merrely" à tes yeux.

Mistral a dit...

I don't give a shit. Icitte, on est conscient, autrement on va ailleurs.

Rigueur, rigueur. Never complain, never explain.

helenablue a dit...

" Fruit de la poésie", joliment dit. J'ai toujours parlé des miens comme "fruits de l'amour"...

J'ai été récemment bien surprise arrivant par hasard au milieu d'une conversation entre deux de mes gars, la chérie de l'un d'entre eux et un de leur pote parlant de grossesse, de mise en cloques pour être plus exacte, surprise par le manque de romantisme total sur le sujet, le pragmatisme refroidissant et l'absence de poésie à l'histoire de la conception d'un enfant!
je n'ai pas pu rester impassible, j'ai réagi vivement.

- Ah! c'est comme cela que vous voyez l'histoire d'un enfant?

Je dois dire que celle qui m'a la plus choquée c'est la douce de mon fils, bon, je ne suis peut-être pas complètement objective, mais quand elle a dit que la plupart des femmes se faisaient mettre enceinte pour garder le mec pour elle, et qu'elle elle n'aurait jamais d'enfant justement! J'ai été choquée, un tantinet.

Je crois que je vieillis...

É. a dit...

Ah, moi ça me plaisait bien, Rien de plus, rien de plus, qu'au fil de l'eau… 

Mistral a dit...

Je le crois aussi. Que fais-tu de la rigueur? Quand je t'ai demandé de détourner ce type, je parlais pas de détournement de mineur!

Mistral a dit...

Mac, ta maudite photo du sauvage écossais contemplant l'éternel, mi-Moïse mi-Hugo, a me tape sué nerfs.

É. a dit...

Stie, man, chtais tanné de l'autre, qui me rappelait trop mon ex, derrière la caméra.

Mistral a dit...

Ta Déesse Ex Machina, you mean? Elle avait toutes les qualités, sauf savoir par quel bout prendre un Kodak.

La Rouge a dit...

«Jeune tu confondais déjà art de la plume et plumard!» Celle-là, me fait vachement sourire. Adieu.

Mistral a dit...

Adésias, raide boule.

Tu reviendras, on n'est pas sorteux.