31.3.12

Sont créatifs les bougres...

M'écrit la mère Blue, en privé, ajoutant: Suis fière de votre jeunesse!


Rapport à cette image:


Je rapporte pas nos affaires privées d'ordinaire, même si elles sont publiques, mais là c'est différent. C'est, cette fois, et je le sais sans qu'il en soit fait mention entre nous, une affaire de pudeur: Blue s'implique, mais ne se mêle pas. Comme on demeure pudiques ici, enfin devrions-nous, quant à nos opinions publiques sur les prochaines élections présidentielles en France.

C'est ainsi que je sais que Blue sera contente si je prends sur moi de publier ce billet.

3 commentaires:

Emcée a dit...

Et moi...J'suis bien fière de toi !

;-)

Mistral a dit...

Merci, mon amour. C'est plus précieux que la bière, pour moi, plus que le tabac; chu presquement sûr, mais que tu me forces pas à choisir me fait t'adorer davantage.

helenablue a dit...

:-)

On a beau être à des kilomètres avec un grand océan entre deux, nos esprits se rejoignent et communiquent de concert.

Cette image, puissante! Elle a toute sa place ici et dans ce combat que tu épaules! C'est bon et vivifiant de voir une jeunesse qui explose, désire et compte sur elle pour bâtir son avenir. Suis de tout coeur avec les étudiantes et les étudiants qui se battent pour voir la vie en plus humain, en plus juste, en plus enrichissant pour l'être.

Ici, dans le contexte que tu effleures du bout des mots, ça ferait du bien de les voir descendre ainsi en masse, revendiquant et pointant du doigt tout ce qui ne va pas. Tous ces politiques manient tellement la langue de bois! Comment des coeurs de braise, comment des coeur neufs, généreux et gourmands de justice et d'espoir peuvent-ils avoir envie de voter leur futur président? Rien de plus désolant que ce spectacle pénible d'individus se tirant dans les pattes et ne donnant l'impression de penser qu'à leur pouvoir et leurs avantages. va bien falloir pourtant qu'on trouve des extras-solutions pour continuer à croire à une société meilleure et y oeuvrer.

Je me sens remplie de fierté et de joie, vraiment, quand je vois avec quelle intelligence, quelle créativité, quelle énergie cette révolution se passe! Je me sens québécoise encore davantage!