19.3.12

Taper dans la grosse galette. Pisser dans la petite toilette.

Et néanmoins demeurer des hommes.

Gérard, ci-dessous, quand il était toujours le plus grand acteur du monde. En voie de devenir légendaire. Plus loin, vous verrez un clip de la légende qui reste, et je l'aime. Pourquoi n'avons-nous pas entendu parler de ça? Cette connasse d'hôtesse de l'air?



6 commentaires:

MakesmewonderHum a dit...

Pas vu ce qui m'semble bijou de film, Uranus, par contre j'avais entendu parler de son arrestation loufoque à l'aéroport, for "To pee or not to pee."

Te souligne également que ma blonde n'a pas eu à me raconter en biais toute l'histoire de "La fille du puisatier." M'suis retenu de trop la regarder et d'sentir son doux parfum. Faut dire que le film était particulièrement bon, m'empêchant ainsi toutes distractions, même les plus "hommement" légitimes.

helenablue a dit...

Mince, c'est vrai qu'ici on en a entendu parler plus qu'un peu! J'aurais dû t'en jaser...
Il est génial sur cette vidéo, surtout la chute, du Grand Gérard!
Beaucoup considère qu'il est monstrueux, je n'y arrive pas, je suis comme toi, je l'aime.

Gral a dit...

Désolé Mistral.

Pour moi Dépardieu est devenu une légende avec des rôles tenus dans Les valseuses, Tenue de soirée etc.

Faut que je revois les Valseuses. P. Deweare est aussi tellement bon dans ce film.

Guillaume Lajeunesse a dit...

Je connais un joueur de Poker en ligne, qui joue sur Internet notamment. Lorsqu'il est dans une « grosse main » et que momentanément s'absenter afin de pisser pourrait lui faire perdre des milliers de dollars, il préfère pisser dans une bouteille. Comme tu dis, grosse galette, petite toilette, héhé.

Mistral a dit...

Blue: on connaissait le scandale, mais pas les détails fournis pas Gérard.

Mistral a dit...

Gral: légendaire, c'est pas ça, me semble. C'est quand l'iconique transcende le rationnel. Gérard en Balzac, Gérard en Dumas, Gérard en Porthos, Gérard en Monte Cristo, Gérard en Talleyrand, Gérard en Obélix (quatre fois): légendaire n'est pas forcément positif...