28.12.09

La dernière tentation du Christ

Me souvenais vaguement du roman, clairement de l'incendie criminel à L'Espace Saint-Michel face à mon hotel, la veille du jour où je me proposais de voir le film en 1988, et je l'ai visionné enfin, dans le confort du Moonshine, un extincteur à portée de main.

L'ange noir dit au Nazaréen: « Écoute: il n’y a qu’une seule Femme dans ce monde. Une Femme avec plusieurs visages... »

6 commentaires:

Yvan a dit...

Vu le film à sa sortie
en nos terres,pas lu le roman.
Ça m'avait botté à l'époque,
un grand Scorcese enrobé
d'une très belle musique
de Peter Gabriel.

Faut vraiment avoir la
matière grise syphonnée
par l'intégrisme religieux
pour crisser l'feu à une
salle de cinéma.

La peur,la montée des intégrismes
et le nouveau Moyen-Âge viennent cogner à nos portes depuis
bien avant le 11 septembre 2001.

cousin machin a dit...

ça fait plusieurs fois que j'entends ça. mais chaque fois j'oublie

cousin machin a dit...

je vois pas ce que je voulais dire, l'autre soir...

j'aime bien yvan, de loin.

et marie me méprise.
j'ai vachement gagné de choses.

les choses seraient tellement simples, si....
elle n'existaient pas..

bon, un clip :

http://www.youtube.com/watch?v=wynYMJwEPH8

pardon, steuplait.
- ta gueule, ça reccomence...
- je sais, mébon.
- on t'a pas demandé ton avis...
- bon, ben bonne soirée.
- c'est ça, vas te coucher...
- ... (enculés, va)

Yvan a dit...

Lyes!
Oué,de loin.
C'est peut-être mieux,
ou pire cousin.
Je t'aime bien aussi,
j'apprécie ta façon
de me faire rire et
réfléchir de la sorte.

Tu as changé,l'ami.
Je dis ça pour t'avoir lu
hier totalement disjoncté.
aujourd'hui plus cohérent,
réfléchi,posé.
J'aime la disjonction,
les éclatements poétiques etc
cé pas ça,va pas croire
ça m'inspire souvent.

You know what I mean I guess.

J'aurais peut-être dû
laisser pisser comme Eric
McComber l'a fait chez-lui
mais non,étant comme je suis
j'ai été dur envers toi
par moments.Je me souviens.

Aujourd'hui,je suis content
que tu ne m'en veuilles pas.
Il me faut te le dire
avant la fin de cette décennie
pourrie au moins une fois:
tu as un talent certain.
De poète et d'écrivain.

Point.

anne des ocreries a dit...

tiens, ça me fait penser que je vais ENFIN me secouer et le voir, ce film ; bonne année prochaine !

anne des ocreries a dit...

Vu le film ; et si l'ange noir avait dit vrai ? Mais peut-on inverser, et dire aussi qu'il n'y a qu'un seul Homme dans ce monde ?