27.12.07

Stan the man

Reçu ça à l'instant d'un membre de l'UNEQ qui requiert l'anonymat.

Où le diable d'homme trouve-t-il l'énergie de se démultiplier ainsi? Travailler pour tout le monde et le Père Noël en même temps, le tout sans conflit d'intérêts? Je l'admire encore plus que je le déteste, c'est très embêtant...

Paraît qu'il se félicite d'entretenir de brèves mais passionnées relations avec mes ex, durant lesquelles il leur demande de parler de moi. Je vois ça d'ici. Stan haletant (bref mais passionné, remember?): «Come on, baby, talk Misty to me!»

Stan the man.

2 commentaires:

Méthane Alyze a dit...

Aaaaah! Christian, je suis plus capable de ces elfes à la con.

Peace out!
Free the duck!

Ed. a dit...

Oh oui, talk Misty to me !