5.10.09

Denis Coderre, hier

Chu malade comme un chien, le voisin se repasse Dion la voisine Céline, en boucle sur le balcon à m'en faire saigner les narines, j'entends jusqu'à ne plus rien voir; au clavier qui lui ferdinande des touches, mon esprit bande, ma mâchoire et mes doigts gris farouches annoncent ceci sans malice, innocents:

Denis Coderre veut maintenant devenir, c'est certain, et deviendra probablement Premier Ministre du Québec.

Par-delà le certain et le probable, le possible à long terme est qu'il réalise l'indépendance.

Laquelle ne viendra jamais de là par où on l'attendrait.

16 commentaires:

RAINETTE a dit...

On devra être reconnaissant envers Facebook, par où l'indépendance arrivera :

« Denis Coderre a des amis. Tout plein. Son passage à Tout le monde en parle a fait exploser sa fiche dans le site de réseautage Facebook en demandes d'amitié. »

Source : http://fr.canoe.ca/divertissement/tele-medias/nouvelles/2007/10/24/4601775-jdm.html#

Allez les amis : Dix moutons, neuf.....[...] une souris veeerrrttteee

Mistral a dit...

Rigole, Gornouille, mais y a des milliers de Vamps hier qui savent pas les mots ni l'air des leitmotiv de Passe-Partout mais furent émus au fond du mou enfant quand Coderre et Lepage ont décliné la chanson de la Souris Verte, et ceux qui sont pas content peuvent se manger un char de marde.

Noisette Sociale a dit...

J'ai manqué TLMEP hier et il faudra bien que je trouve une façon de voir la fameuse entrevue de Denis Coderre.

Je crois moi aussi que si l'indépendance arrive un jour, elle arrivera probablement de la manière dont on s'en attend le moins... Par contre, je ne nous souhaite pas Denis Coderre comme premier ministre du Québec. Je n'en voudrais pas non plus comme maire, ni même comme commissaire scolaire.

:-P

Mistral a dit...

Les dix derniers premiers ministres, t'en aurais pas voulu non plus, pas pu les imaginer, les concevoir, les absorber, anyway farme donc ta yeule pis réfléchis pis après viens parler.

Noisette Sociale a dit...

Médusée, je suis face à cette réaction.

Mistral a dit...

Plagié, ton style est sur celui de Flash G.

Consterné je suis, soupirerait Yoda.

Noisette Sociale a dit...

Ben coudonc, après Falardeau, y'aura eu Mistral.

Reste à savoir si je vais trouver ça épique.

*tire sa révérence*

Mistral a dit...

Pique épique et colle et gramme.

Renart L'éveillé a dit...

...

Yvan a dit...

J'en ai eu que pour KISS,désolé.

Yvan a dit...

Si Coderre avait une langue
de sept pouces peut-être.
Sinon il siègera dans les
arrières-bancs en se battant
la gueule.

Mathieu a dit...

Deux mots: NyQuil

MakesmewonderHum a dit...

Les corbillards repartis, le deuil qui s'estompe un peu comme le brouillard qui se lève, en vérité je vous le dis qu'il sera plus difficile à l'indépendance d'arriver par la bouche du cas Derre qu'une femme d'accoucher à travers le chas d'une aiguille.

Accent Grave a dit...

On dit que plus le mensonge est gros, mieux il passe.

S'il en va de même avec les absurdités, Coderre pourrait très bien devenir premier minisss.

Accent Grave

aka Danger Ranger a dit...

«T'sais, Stéphane, on est tes amis. Faut pas que tu te mettes dans des états comme ça.»

J'ai mis ça dans une de mes nouvelles (la dernière de PE). Rachel me l'avait dit mot pour mot.

Là je te dis la même chose.

braincras a dit...

le carrée trop délimité de leurs têtes ROCienne ne peuvent rivaliser avec les rondeurs de nos bidons bedonnant politiciens et c'est en crevant sa balloune en publique que Coderre déterre et obtient sa kodak-ttitude; comme toujours, rien à dire, tout à contempler, j'imagine.
et qui parle de comptine?