14.5.09

Voir Brian brailler

Avant de publier ce billet, avant de vous écrire, Blogger me met en garde aussi: DANGER! Je dois choisir comme vous d'aller plus avant. Je risque d'être corrompu par ma propre écriture, faut croire.

Pas brillant brillant. I don't give a flying rat's ass about their politics, mais ni Trudeau ni Chrétien ne seraient allés chialer comme des fillettes devant une commission d'enquête.



Cette ordure me rendrait quasiment Nixon sympathique. Nixon qui disait: «The american people deserve to know if their president is a crook. Well, I am not a crook!»

Il l'était, on l'a su. Mais Brian aborde cela autrement.

L'ancien premier ministre admet avoir commis une erreur de jugement, qu'il a payée chèrement, en acceptant de l'argent comptant de Karlheinz Schreiber. Mais il affirme qu'aucun Canadien ne peut se dire sans faille.

I am a crook, mais pas plus que les autres.

Oué. C'est ça, astheure, la démocratie: on élit des nains et/ou des crosseurs, pareils que nous autres, pis qu'on soit pas surpris après de l'avoir dans le cul et/ou en train de nous mordre les couilles.

10 commentaires:

RAINETTE a dit...

C'est parce qu'il y a du Luc Lavoie là-dessous....peut-être bien ! En tout cas, moi ça ne m'émeut pas, mais pas pantoutte !

Mistral a dit...

Toi t'es anonyme, fait que y a pas de quoi pavoiser.

Nicole a dit...

Des fois, j'ai tellement envie d'intenter un procès au gouvernement, pour mauvaise utilisation de mes taxes... Ça serait drôle, je pense.

Après ça ils se demandent pourquoi certains travaillent au noir.

Mistral a dit...

Ça fait pas mal de niaiseries que t'écris d'un coup, Nikkie.

T'as qu'à pas payer tes impôts, voilà le procès que tu fais.

Mais prends-toi un amant avant.

Nicole a dit...

I'm on a roll, que veux-tu...

:-)

Mistral a dit...

Vais consulter Blue et Emcée.

Yvan a dit...

Une belle gang,ya pas à dire.
Le tsar Ignatieff s'en vient trôner et sera la preuve étincelante que le
Canada c'est l'aristocratie financière déguisée en démocratie.
(Same shit au Québec,encore plus
avec les libéraux)
Il se dit grand patriote et a passé une bonne partie de sa vie
en dehors du pays,en plus d'avoir
appuyé l'invasion de l'Iraq
par Bouche.

Bel hypocrite,Ignatieff.
On va bien rigoler.

Mistral a dit...

Primo, ervienzen de tes fixations politiques, j'ai clarifié que je m'en crisse, deuzio Ignatieff en Czar est un enfant de choeur comparé à Ivan Le Terrible.

Yvan a dit...

Tu es pas d'humeur, ok.
Mais j'ai pas de fixation,
sauf celles qui sont sur mes skis.

crocomickey a dit...

Mixer les larmes Brel-Brian : les paroles ne suivent pas, mais pas du tout et c'est génial.