3.1.11

Je voudrais comme autrefois

Cracher de gros morceaux d'âme crue sur mes souliers de papier.

9 commentaires:

Prométhée V. a dit...

Malade d'alcool?

Yvan a dit...

En une seule phrase tu nous joues
pourtant un bien joli morceau.

Laure K. a dit...

La délicate impudence ne vous cire plus les bottes, la diablesse...

J'ai grand plaisir à découvrir votre chant Mistral, même si le lien n'a pas la vertu de l'ingénue lectrice.
Influence,je reconnais.
Mais quel calice !

helenablue a dit...

Moi, j'ai le problème inverse, je voudrais les garder en moi ces bouts de chair crue là!
Souliers, papier, ou pas!

Patrick Caza a dit...

partir
voyager
câlisser son camps ailleurs, loin
l'exil dans un pays lointain et inconnu
là où les fleurs sentent autre chose qu'ici
là où les visages seront d'un autre monde
là où la langue et les moeurs te donneront l'impression d'être un extra-terrestre
et là, je te le souhaite, où fermer un bar se fait à neuf-dix du matin
et où marcher sur tous ces nouveaux oeufs te rendra ta légèreté

j'y crois, moi
mon tour bientôt
+, buddy

manouche a dit...

L'âme rôtie aux feux de l'amour, c'est à conserver... surtout avec des souliers non ignifugés!

MakesmewonderHum a dit...

Chépas pour la première tentative, "anyway here's the other try."

Courte et tellement chargée de sens, ça doit-être cela que d'avoir un certain talent à défaut de se reconnaître un bien réel et immense talent.

Mistral a dit...

Déconne pas. Un certain talent? C'est comme dire de Fernandel qu'il avait certaines dents ou de Salomé qu'elle avait certains voiles.

Vient juste un temps où on requiert, qui un dentier, qui une canadienne, pour que le show puisse go on. Les matheux, les physiciens et les putains le savent bien: passé un certain point, ça devient plus difficile que ça se fasse tout seul...

MakesmewonderHum a dit...

Lorsque je t'embrasse sur la joue, bouge pas et ferme les yeux sans trop y réfléchir. Pas certain pour Salomé mais les dents de Fernandel,elles, se positionnaient au quart de tour si c'est pas cela avoir du talent? Faudra bien continuer à en pondre, de courtes et lourdes de sens malgré tes "rhumatismes", ton talent veillera à ce que ce soit le moins souffrant possible,as usual.