13.8.09

Guig aoûté



Cette voix m'est fort précieuse: c'est celle d'un homme qui m'a cassé la jambe et sauvé la vie, la jambe une fois, la vie souvent, c'est la voix d'un ami que nombre d'entre vous aimez déjà et que le reste ne perdra rien à découvrir.

Vu ma longue expérience des blogs, je savais que même la Tribu se mettrait à se lamenter aux environs de ce temps-ci: «Il se passe rien!», «Les blogs sont creux comme des oeufs de tortue déterrés par des cougars!», «Oussé qu'il est kossé qu'il fait saint-ciboire?», et tutti quanti, hihi...

En mai dernier, tard le soir au Bunker, après qu'on ait fait réserve de jasage, j'ai demandé à Guillaume Vigneault d'enregistrer quelques passages de son roman Chercher le vent, à l'intention de la Tribu, avant qu'il ne parte s'occuper de sa jeune famille, on avait entamé le lendemain quand ce fut fait mais le fait est qu'il le fit, et voici: je me suis assis dessus jusqu'à ce soir; c'est avec une émotion que je ne tenterai pas de dissimuler que je l'en remercie et que je vous les offre ci-dessous.

http://cmistral.googlepages.com/GVBunker706-109-05-09.mp3

http://cmistral.googlepages.com/GVBunker706-209-05-09.mp3

20 commentaires:

gaétan a dit...

Il a une voix agréable à entendre.
Merci de partager.

Mistral a dit...

Merci, GeeBee.

Venise a dit...

Je me réserve cette écoute comme un dessert bien sucré à mon retour de la Gaspésie (un peu mal installé pour apprécier en ce moment !).

Merci d'avoir pensé à nous !

Mistral a dit...

Tu sais que chu jaloux. Ne l'aime pas trop, quand même.

http://gauterdo.com/ref/gg/gaspesienne.pure.laine.html

Emcée a dit...

Merci de nous les offrir. C'est fort apprécié !

;-)

helenablue a dit...

Oups, ben moi qui avait faim, me voilà rassasiée d'un coup d'un seul...
Mille mercis , Christian, c'est plus qu'un beau cadeau!

Des mots qui touchent, une voix qui émeut fort, une recette qu'on ferait sienne de suite, et un livre qu'on a envie de lire à pleines dents, un ami à toi qu'on aimerait rencontrer... Tu nous gâtes et ton amour pour nous tes tribaux est nourrissant et précieux.

Kiss
Blue

Mistral a dit...

:-)

RAINETTE a dit...

Misère ! Que puis-je dire de plus après que Héléna soit passée ! Elle a le don, elle : "un livre qu'on a envie de lire à pleines dents" en effet ! Avec au moins une recette à se mettre sous la dent dedans le livre, en prime !

Merci beaucoup

(je l'ai lu la recette, presque pareil que la mienne...)

Venise a dit...

Écouter "La belle Gaspésienne" dans le Café de la Veille Usine à l'Anse-à-Beaufils à quelques kilomètres de Percé, ça met des sourires à chaque coin de table, longtemps même après avoir fermé le clapet du portable.

Marci ben !

Doparano a dit...

J'ai ressorti mon livre pour voir ce que j'y avait annoté à la fin de ma lecture. J'avais écrit: Bon comme un gâteau des anges.

Avec la voix de ton ami et la ride charmante au coin de l'oeil je pourrais y ajouter une meringue à l'érable.

Je le relirai

Yvan a dit...

Toujours intéressant d'entendre
les intonations de l'écrivain
qui lit sa création.
Il donne le goût de son livre.

Merci.

Mistral a dit...

http://www.youtube.com/watch?v=oShj49SVUN0

Yvan a dit...

"Vienne la nuit sonne l'heure
les jours s'en vont je demeure".

:)

helenablue a dit...

"Les mains dans les mains restons face à face
Tandis que sous
Le pont de nos bras passe
Des éternels regards l'onde si lasse".



Très émouvant aussi la voix de ce Guillaume là... Ca me rappelle de doux souvenirs...

:-)

RAINETTE a dit...

d'un guillaume à l'autre comme qui dirait...merci pour ce lien, sublime. Par contre, le Pont Mirabeau par Reggianni, pas mal non plus. Surtout qu'il enchaîne la plupart du temps avec "ma liberté". Un beau "mix" !

RAINETTE a dit...

C'est peut-être pour ça qu'il s'appelle Guillaume, à cause d'Apolinaire ? Guillaume Tell...non hen !

Mistral a dit...

Guillaume Tell et sa pomme de rainette.

helenablue a dit...

Pomme de rainette et pomme d'api...

RAINETTE a dit...

.. tapis tapis gris (couchée tapis héléna blue hihihi)

helenablue a dit...

Ceinture noire je suis, pas de mise au tapis si facile, verte chérie!! hihihi