19.7.08

Grands mystères

Est-ce brave ou fif de changer son nom pour Del Shannon quand on est né Charles Weedon Westover? Est-ce audacieux ou pissou de se tirer avec une .22, un calibre à peine suffisant pour la chasse au tamia? Est-ce chiant que ta femme dise ensuite que c'est à cause du Prozac et que les journaux en rajoutent en blâmant la grippe et le dentiste? Imagine Hemingway ou Aquin, représente-toi que Wikipédia attribuerait leurs suicides à une infection des gencives, mettons: que de mémoires de maîtrise, que de thèses de doctorat n'auraient jamais vu le jour d'être tablettés!

No fucking idea. Aucune phoquigne idée. Take it away, Del.

Runaway...

5 commentaires:

Matheo a dit...

Vrai! Seul le suicidé à les compétences de parler des causes de son suicide.

Les autres sont probablement simplement malhabiles ou en thérapie.

Ostide Calisse a dit...

C'est la petite mélopée de mellotron qui sert de bridge entre les deux parties de la chanson qui l'on débalancé psychiquement par le biais d'impulsions à hautes fréquences dont l'effet négatif sur le cerveau est maintenant connu. La preuve: on n'entendu plus de mellotron dans la musique depuis, et plus aucune star rockabilly ne se suicide.

shilum Mangore a dit...

ce qui a de bien avec le .22, lorsque utilisé de la bonne façon, c'est que la balle n'a plus assez de momentum une fois entrée pour retraverser, ayant pour conséquence qu'elle ricoche à l'intérieur du crane jusqu'à ce qu'elle s'arrête.

Yvan a dit...

Évidemment, mieux vaut un plus fort calibre, mais faute de pain, on prend de la galette.

Pour s'assurer d'un résultat probant, prendre une
"balle-champignon" avec le .22.
Ce type de projectile s'écrase à l'impact, prenant la forme dudit végétal et provoquant des dommages plus importants dans son sillon.

Pour plus d'infos,consulter:
"Suicide pour les nuls".

Basduck a dit...

Shu le seul à pas trouver ça drôle les affaires de suicide ?