30.3.11

Bon anniversaire, Monsieur mon Fils!

Il y a vingt-neuf ans, je te contemplais à travers la vitrine de la Maternité de l'hôpital Saint-Luc: cette nuit-là, 28 enfants étaient nés, dont 24 garçons, qui tous ressemblaient à Winston Churchill hormis un petit Italien pourvu d'une tignasse épaisse, noire et frisée à faire peur. N'empêche, des 23 Winston qui restaient, tu étais le plus beau, le plus fort, le plus joyeux de vivre, tu étais le mien et je t'ai reconnu sans difficulté.

Depuis trente ans (je compte le temps de t'avoir désiré puis conçu puis attendu), tu m'as procuré un profond bonheur, un sentiment d'intime, d'intense satisfaction, une mesure d'accomplissement que mon travail seul ne suffisait pas à m'apporter. Je te remercie d'être venu au monde, mon fils.

Papa

4 commentaires:

helenablue a dit...

Bon anniversaire, Monsieur son Fils!
C'est étrange, pourtant sans te connaître, j'ai failli te dire bon anniversaire mon fils! Sans doute que l'amitié profonde pour un être s'étend aux liens de son sang.

Mistral a dit...

Oh Mammy Blue!

helenablue a dit...

:-)

helenablue a dit...

Love!