29.11.09

Trois cents millions de gros tas homicidaires

Je n'ai pas, dans l'ensemble, confiance en ces États-uniens. Individuellement, la plupart sont de bonnes gens, je suppose, si l'on additionne la majorité à la minorité et vice-versa et qu'on définit qui est quoi, mais collectivement ce sont de sales fils de putes impérialistes imbéciles incultes et meurtriers, d'obèses trous de culs pleins de fumier qui pourtant chient du sang.

Que Dieu les blesse.

4 commentaires:

RAINETTE a dit...

Je seconde !

aka Danger Ranger a dit...

J'abonde, sauf que...

Avoir la même puissance, ferions-nous mieux?

N'en sommes-nous pas?

Le titre n'aurait-il pas pu être aussi: «Six milliards et sept cents millions de lâches homicidaires»?
(ouais là faudrait peut-être préciser à fort potentiel de grossir à vue d'oeil à la moindre occasion saisie de profiter, pendant que les abusés dépérissent)

Je veux dire... Le problème n'est-il pas plutôt humain que culturel ou géopolitique?

aka Danger Ranger a dit...

Our fate is it, love or hate it, to find faith or fail?

crocomickey a dit...

Je ne saurais mieux dire ...