17.10.12

Parfum

L'automne à Montréal sent doux le melon d'eau.

13 commentaires:

Danger Ranger a dit...

Bel alexandrin, comme cet autre tien:

"Suis sorti respirer le lilas sous la pluie"

(M'en souviens.)

Mistral a dit...

LYES!

Vieux G. a dit...

C'est drôle! Je décortique toutes les phrases que j'entends en pieds, en comptant constamment sur mes doigts. Je n'avais pas vu d'alexandrin en tes mots, tout ce que je m'étais dit, c'est que ça prenait bien Mistral pour créer une si jolie association : en effet, l'automne est normalement synonyme de mélancolie, de ce qui est ocre, d'une impression de lourdeur, pas du fruit léger et lourd qu'est le melon d'eau, qu'on associe bien plus facilement à l'été, au sourire qui boit cette bonne pastèque.

Anonyme a dit...

Yep! And it sure as hell beats l'odeur de têtes d'orignaux...

Blue a dit...

Moi, c'est le "sent doux" qui me touche... Et puis l'automne à Montréal, j'ai des images qui se bousculent rien qu'avec ces douze pieds. La poésie, quelle magie!

Novembre à Lille secrète des parfums patinés...

MakesmewonderHum a dit...

Tu sais, ma blonde et toi avez le même nez, elle s'est exclamée:
-C'est vrai!

La cité nue de ses feuilles, l'hiver rôde.

Mistral a dit...

Super! J'ai pas rêvé ça, alors!

La Rouge a dit...

C'est phrase est magnifique.

Vieux G. a dit...

Cette vrai!

Mistral a dit...

Taquin baveux. Elle a commis une petite erreur, ça t'arrive jamais?

Don't worry, Rouge: il est pas méchant.

Vieux G. a dit...

Je suis le maître des erreurs, je écrire des chose assé mal autografier dans univers du blogue pare fois, donc pas de souci. Du reste, qui aime bien châtie bien : je suis éperdument admiratif et amoureux de La Rouge.

Mistral a dit...

Ah, ça, est ben populaire.

C'est peut-être pas ici, le meilleur endroit où déclarer ton admiration et ton amour éperdus pour une Tribale.

La Rouge a dit...

Il y a quelque chose qui se déglingue quand je suis spontanée et parfois les mots y passent. ;( Ça me désole mais c'est ainsi.