22.6.16

Pierre Lalonde. 1941-2016. Il avait de la classe. Ce n'était ni courant, ni dans le vent. Qu'il repose en paix...

Attention, la vie est courte...




Vacuum Flashback

Suite.

5 commentaires:

Gaétan Bouchard a dit...

Très juste. C'était un gentleman. Comme Jean Béliveau. Ta formule dit tout.

Le plumitif a dit...

Je ne l’avais encore jamais envisagé sous cet angle (trop soucieux sans doute de gommer de mon héritage culturel cette jeunesse d’aujourd’hui dont je refusais inconsciemment – on va dire – qu’elle fût en quelque façon mon hier); mais c’est vrai que la classe a certainement été un des traits distinctifs de Pierre Lalonde. Et la classe, la vraie, sans affectation, c’est extrêmement rare, toutes époques confondues. Ça prenait bien toi pour le relever!

(trippant flashback…)

Mistral a dit...

Merci, old boys. La vie est courte et c'est vivifiant d'avoir de vos nouvelles.

Gaétan Bouchard a dit...

J'ai hâte de te lire. Je sais d'avance que je ne serai pas déçu.

Pat Caza a dit...

précieuse aussi
tellement

mes pensées de bum s'envolent encore parfois dans ta direction, poète
que le tendre de ces beaux verts naissant de la saison te bercent le coeur

et belle, man
fucking so belle aussi