23.4.11

L'animadversion

À peu près tout le monde est forcé de composer avec et à peu près personne ne connaît le mot...

6 commentaires:

helenablue a dit...

Hum, c'est vrai, un qu'on est tous forcé de composer avec, même celle envers soi-même et que je ne connaissais pas le mot!
Tout ça parce que j'ai préféré la fenêtre à mes cours de latin...
:-)

Plus sérieusement quand elle vous étreint, ça fait mal, je trouve!

Guillaume a dit...

Tout un mot que tu nous déterres là !

L'aversion animale.

Mistral a dit...

Tu n'es pas sans savoir, vieux Lajeunesse, que j'ai une âme de teacher.

bizak a dit...

Et pourtant ça tourne, le cercle et sa quadrature!

Oldcola a dit...

Plantilaboration, comme antonyme, ça irait ?
Ça devrait aller, sinon ma liberté d'expression serait niquée, n'est-ce pas ?

Mistral a dit...

Ton ancêtre a inventé l'ostracisme en se demandant quoi faire de ces tas de coquilles d'huîtres pourrissant au soleil (inventant du même coup le recyclage et la démocratie, mais pour ainsi dire par accident). Il a aussi accouché de la rhétorique et du sophisme, de l'ironie et du cynisme, et aujourd'hui tu inventerais l'antonyme d'animadversion pour clarifier les choses...

Timeo Danaos et dona ferentes.

Post scriptum: j'ai omis la liberté d'expression de la nomenclature des inventions de ton ancêtre pour la raison que tu sais: Diogène l'avait inventée huit jours avant lui et fut simplement trop con pour trouver le bureau des brevets (Voir Henri Troyat: Histoire anecdotique désopilante du berceau de la civilisation occidentale, tome III).